Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



DROIT DE RESERVES

Un sous-préfet vient d’être révoqué pour avoir dit la vérité. Non, pour être sorti de son devoir de réserve. C’est un spécialiste du Moyen Orient. Enarque, normalien, il a écrit dessus un livre au moins. 

Question : où commence le devoir de réserve ? Où finit la liberté d’expression ? Précision : il ne s’est pas exprimé en tant que sous-préfet. Il a parlé en tant qu’expert sur un site spécialisé. Rien à voir avec ses fonctions.

Au fait, toujours à propos du Moyen Orient, il y a deux ans, le directeur de l’information d’une très grande chaîne de radio a été limogé en deux heures pour avoir, lui aussi, dit les faits.  

Mais quand la vérité dérange, avec le droit, avec les libertés, toujours toujours on s’arrange…

Pas de Commentaires à “DROIT DE RESERVES”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...