Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



LE BIDE DE LA CONFRERIE ?

Classé numéro à un chiffre à la tête de la Banque de France, le petit frère d’un homme politique à initiales, récemment promu à la finance monétaire internationale, va se faire nommer dans un poste aux Amériques. Cela se comprend. Il voulait rejoindre sa femme partie Outre-Atlantique depuis près d’un an gérer les réserves de la Banque mondiale. Cela se comprend. Pour des émoluments défiscalisés avoisinant les 160 000 € par an. Cela aussi se comprend.

En septembre, il devrait ravir un poste d’administrateur dans la BID, une banque de développement, déjà promis à un autre ayant moins de tempérament. Cela se comprend.  Il a bénéficié de nombreux réseaux et appuis au gouvernement et même reçu de l’Elysée un regard bienveillant. Cela aussi se comprend.

Pourtant, le code « éthique » de son futur employeur précise que l’administrateur ne doit avoir aucun lien familial susceptible d’interférer dans ses dossiers.  Cela se comprend.

Le moche, c’est que le haut fonctionnaire à un chiffre est petit frère et mari et qu’il a, lui aussi, les mains dans la poche à fric. C’est moche, moche ! Comment va faire la BID ? Tordre sa logique en cassant son « éthique » ou forcer le confrère à un bide ?

Tout de même, c’est c…ouac d’avoir un frère, un réseau, des confrères,  une femme, de l’argent, des puissants, un président… Quoique, cela se comprend.

P.S. : cette histoire ne vous rappelle rien ? L’année dernière à la Banque mondiale, un certain…

1 Commentaire à “LE BIDE DE LA CONFRERIE ?”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. En n’oubliant jamais qu’aussi brillants qu’il nous soit donné d’être, nous ne sommes que le pâle reflet de cette Lumière qui nous éclaire et de laquelle nous sommes issus.

    Dernière publication sur SOURCE DE VIE : AU DELA DE VOS CERTITUDES

    eveil969 a dit ceci


gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...