Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Acte V. Face à une mer de sceptiques…

Marie-C, après son plongeon dans un bouillon très culture au musée de Sarawak, est emmenée dare-dare à son hôtel et immergée dans une baignoire. En attendant l’arrivée du médecin, elle marine dans un cocktail de puissants détergents et de divers produits antiseptiques. L’homme de l’art l’envoie à l’hôpital pour examens et autres soins. Bilan : trois côtes cassées, une cheville et un genou foulés – pas à la même jambe - et toutes sortes de piqûres et vaccins contre les maladies tropicales les plus rares et recherchées…

Malheureusement, sa mésaventure dans une fosse septique laissa nos amis malais très sceptiques… Marie-C, mal en point, dût suivre le touristique, n’aspirant qu’à sa fin. Quand celle-ci arriva, dans la coupe de ce rêve mué en désastre, restait pourtant la lie, le plus amer : le refus du commandant de bord de lui donner un siège  »affaires ». Catégorique malgré de précieux arguments diplomatiques et médiatiques. Boîtante et suffocante dans la position assise, elle effectua les treize heures du trajet du retour debout, sur le flan, à genoux…

La dissidence, toujours, la plus petite dissidence a un prix. Marie-C l’a compris pour la vie.

Pas de Commentaires à “Acte V. Face à une mer de sceptiques…”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...