Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



L’OISEAU PROPHETE CHANTE LA LIBERTE

En hommage à Robert Schumann : « l’Oiseau prophète », tiré des Scènes de la Forêt…

Je suis un oiseau qui ne peut chanter que dans la liberté la plus totale ; sinon, je meurs. Pourquoi vouloir prendre le chant de celui ne qui chante que pour le seul plaisir de chanter ? Je me fiche de ce que vous faites de vos vies. Laissez-moi simplement en paix vivre la mienne, selon le plan divin.  Où se cache le chemin de la vie qui rend heureux, léger et libre ? Tout dépend de l’orientation profonde de votre coeur.

Qu’attendez-vous réellement de la vie ? Faire souffrir les autres ou vous ouvrir à la beauté, à l’amour, à la créativité, à l’entr’aide, à l’intelligence collective ? Car on est toujours plus intelligent à plusieurs, quand on est en harmonie avec soi-même pour l’être avec les autres.

Medium suis, malgré moi. Et ce n’est pas facile à vivre dans ce monde où les humains ont perdu de plus en plus le tronc droit de leur être, celui de grands arbres enracinés profondément dans la terre et élancés vers le ciel. Ce qui nous rend vraiment heureux, c’est de donner tout notre feuillage. Comme celui du tilleul aux feuilles douces et aux « hélicoptères » parfumés, comme les fières aiguilles du cèdre bleu ou les palmes du lierre émeraude…

Osons épanouir nos feuilles, être chacun nous-mêmes, dans la simplicité de l’être, sa beauté, en laissant les passions qui nous déforment derrière nous. Elles dessèchent et abîment nos feuilles et nos fleurs qui ne donneront jamais leurs couleurs, jamais leur parfum, jamais leur forme unique. Quel gâchis !

Pas de Commentaires à “L’OISEAU PROPHETE CHANTE LA LIBERTE”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...