Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



DANSE

Tout commence par un point jeté par la musique. Un point d’aiguille suivi d’un fil. Une file de points qui défont le bâti des tensions de la ville.

Un filet d’énergie lancé autour du corps, multicolore, pour te lever. Le rythme mord la peau, tord le ventre en rondeur. Les cercles se dessinent, un par un, et s’enfilent. Ils changent de diamètre, modifient leur ellipse, en liesse se faufilent. Tête, bras, genoux, coudes, bassin, cou, à chacun son cerceau. En un clin d’oeil, des dizaines d’anneaux.

Vitesse. 

Te voici devenu spirale, couleurs, spirale, danseur, spirale, faiseur de pas, squale. Youp la la ! 

.
 

LE BIDE DE LA CONFRERIE ?

Classé numéro à un chiffre à la tête de la Banque de France, le petit frère d’un homme politique à initiales, récemment promu à la finance monétaire internationale, va se faire nommer dans un poste aux Amériques. Cela se comprend. Il voulait rejoindre sa femme partie Outre-Atlantique depuis près d’un an gérer les réserves de la Banque mondiale. Cela se comprend. Pour des émoluments défiscalisés avoisinant les 160 000 € par an. Cela aussi se comprend.

En septembre, il devrait ravir un poste d’administrateur dans la BID, une banque de développement, déjà promis à un autre ayant moins de tempérament. Cela se comprend.  Il a bénéficié de nombreux réseaux et appuis au gouvernement et même reçu de l’Elysée un regard bienveillant. Cela aussi se comprend.

Pourtant, le code « éthique » de son futur employeur précise que l’administrateur ne doit avoir aucun lien familial susceptible d’interférer dans ses dossiers.  Cela se comprend.

Le moche, c’est que le haut fonctionnaire à un chiffre est petit frère et mari et qu’il a, lui aussi, les mains dans la poche à fric. C’est moche, moche ! Comment va faire la BID ? Tordre sa logique en cassant son « éthique » ou forcer le confrère à un bide ?

Tout de même, c’est c…ouac d’avoir un frère, un réseau, des confrères,  une femme, de l’argent, des puissants, un président… Quoique, cela se comprend.

P.S. : cette histoire ne vous rappelle rien ? L’année dernière à la Banque mondiale, un certain…

.
 

POISSON D’AVRIL NON CERTIFIE

L’affaire était urgente. « Bonjour, vous êtes chez Gilbert et Albertine. Un petit répondeur qui ne sert strictement à rien puisqu’on ne l’écoute jamais. Donc, ça n’est pas la peine de laisser un message. Voilà. Il faut rappeler juste quand on est là. Merci . Au revoir. « 

Authentique ; je l’ai vécu ce 1er avril.

Résumons :

Un répondeur qui ne répond de rien. Un prestataire qui se moque d’être joint et vous enjoint de mieux choisir l’heure de votre entretien…

Donc, un appel qui n’a servi à rien ?

Pas certain. Dans sa paresse anodine, cette liberté-là m’a vraiment fait du bien. Tiens, tiens…  

.
 

Réponse de l’énigme à la souris

Eh oui, petit Gaston, tu as raison. Rappel de l’énoncé : trois petites souris slaloment dans l’herbe verte. La première dit : « jen ai deux derrière moi ». La seconde dit : « j’en ai une devant et une derrière ». La troisième dit : « j’en ai deux devant et une derrière ». Comment cela est-il possible ?

Un staff d’ingénieurs a planché pendant deux jours sans trouver la réponse. Ils n’utilisaient que leur cerveau gauche…  Pie Gaston, le fils de mon amie Marion, un an juste avant l’âge de raison, a tout de suite compris :  » Mais la troisième souris, elle ment ! »

Je vous l’avais bien dit : c’est une blague de diplomate !

.
 

A venir… Malaise en Malaisie.  Face à une mer de sceptiques.

.
 

L’énigme à la souris

Trois petites souris slaloment dans l’herbe verte, l’une derrière l’autre. La première dit : j’en ai deux derrière. La deuxième dit : j’en ai une devant et une derrière. La troisième dit : j’en ai deux devant et une derrière. Comment cela est-il possible ?

Allez, cherchez un peu. La réponse dans quelques jours !!!

Indice : c’est une vraie blague de diplomate

.
 

Les joies du marketing ! La pub pour rencontres gaies a été chassée par celle sur le jardin, ses bulbes prometteurs, ses semences discrètes, son printemps. Changement de couleur. Et bing ! 

Signé : le diplomate écarlate

.
 

Pourquoi mettre une pub gay sur ce blog ? C’est incongru et … mal lu. Cela dit, la liberté sexuelle est totalement respectée ici. Salut !

.
 

COMPETITION

En lieu de guerre
Le terrain vert
Des supporters

Les rugbymen
Jouent à l’émotion
Avec toutes les nations

A la télévision
Ils mènent
En lieu de guerre
Des chutes à terre
Tous
Masses mêlées
Chevilles cassées
Boues, courses
Entravées
Sans cesse hachées

Sans la compétition
Serait le monde ?
Sans lieux de guerre
Serait la terre ?

Je crois que non.

.
 
12
  • Sondage

    Le sport est-il un substitut à la guerre ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Walter Lewino |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...